Moto : de nouvelles règles de circulation à partir de février

Publié par Guillaume le 11 janvier 2016 dans Actualité

Pour les motards et autres conducteurs de deux-roues, l’année 2016 s’annonce pleine de promesses. Conformément à ses promesses, le gouvernement devrait en effet autoriser à compter du 1er février 2016 la circulation des deux-roues entre 2 files de voitures.

 

La circulation interfile, une pratique courante

Autorisation de la circulation interfile en février 2016Conducteur de deux-roues, vous êtes-vous déjà faufilé dans la circulation ? La pratique est si courante que sa légalisation suscite de nombreuses controverses depuis plusieurs années. Fin 2013, sollicité par quelques associations d’usagers des deux-roues, le Conseil de la sécurité routière (CNSR) s’était notamment prononcé en faveur d’une expérimentation afin de clarifier la situation. Dans les faits, les textes précisent qu’un conducteur se trouve en circulation interfile lorsqu’il circule « entre deux files de véhicules situées sur les deux voies de circulation les plus à gauche de la chaussée ».

 

Autorisation de la circulation interfile

Après des années d’attente et de tolérance plus ou moins bienveillante de la part des forces de l’ordre, les motards vont pouvoir pleinement tirer parti de l’agilité de leurs engins. En effet, un nouveau décret publié au Journal Officiel autorise, à partir du 1er janvier 2016, la circulation interfile des deux-roues. Cette expérimentation sera conduite pendant une durée de 4 ans, et limitée à 4 régions/départements : Ile-de-France, Bouches-du-Rhône, Rhône et Gironde. Pour éviter les risques superflus et les effets d’annonce, la Sécurité routière devrait bientôt déployer une large campagne de communication à destination des motards, des automobilistes, mais également des auto-écoles et moto-écoles. Objectif de la manœuvre : encadrer une pratique largement répandue mais potentiellement dangereuse, tout en ouvrant la porte à une couverture des conducteurs de deux-roues par leur assurance moto en cas d’accident. A noter cependant qu’une augmentation du nombre d’accidents liés à la circulation interfile ne manquera pas d’entraîner une suspension de l’expérimentation.

 

Circulation interfile : les règles à respecter

L’expérimentation de la circulation interfile dans ces agglomérations reste soumise à plusieurs règles, spécifiées au Journal Officiel. Tout d’abord, ne peuvent y prétendre que les véhicules motorisés de deux ou trois roues d’une largeur maximale d’un mètre. Ensuite, cette circulation interfile ne devra pas dépasser une vitesse de 50 km/h, indépendamment du type de route emprunté. Enfin, la conduite interfile des motards reste limitée aux tronçons de routes et d’autoroutes avec une vitesse maximale autorisée d’au moins 70 km/h, et comprenant un terre-plein central entre les deux-chaussées.

 

Circulation interfile et assurance moto

En 2012, 2-roues Lab’, le laboratoire d’étude de la Mutuelle des motards, avait réalisé auprès de ses adhérents un sondage sur la perception de la circulation interfile. Résultat : plus de 97% des sondés admettaient se livrer à cette pratique, mais à peine plus de la moitié se déclaraient favorable à sa légalisation. Ce paradoxe souligne la dangerosité d’une conduite responsable de bon nombre d’accidents, et encore déroutante pour certains automobilistes.

 

Pour profiter de la route en mettant toutes les chances de votre côté, n’oubliez pas de comparer en ligne les offres d’assurance moto.

 

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *