Comment assurer une moto de collection ?

Publié par Céline le 2 janvier 2014 dans Actualité

Vous possédez une moto de collection, qu’elle soit ancienne et / ou d’exception. Il est important de l’assurer selon cette spécificité. Voici un petit guide qui vous aidera dans vos démarches.

Qu’est-ce qu’une moto de collection ?

Une vielle motoOn considère qu’une moto de collection est une moto de plus de 30 ans, voire une moto éditée avant 1970, année qui marque un tournant dans l’aire des cyclomoteurs. Vous vous posez des questions sur le modèle que vous venez d’acquérir ? Alors il est conseillé de vous mettre en relation avec la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE). Si votre deux-roues répond à un certain nombre de critères ou est un certain modèle, il pourra être considéré comme un véhicule de collection. Dans ce cas, la FFVE vous aidera à obtenir une carte grise véhicule de collection.

Votre moto peut être ancienne sans être un deux-roues de collection. De même, elle peut être un modèle d’exception sans être un deux roues de collection. Elle sera alors couverte en tant que véhicule de collection ou en tant que véhicule normal, selon la politique de la compagnie d’assurance choisie.

Qu’exigent les assureurs pour prendre en charge une moto de collection ?

Pour proposer un contrat d’assurance moto de collection, les assureurs posent une série d’exigences, variable d’une compagnie à l’autre :

– Production d’un certificat d’immatriculation véhicule de collection (carte grise décrite ci-dessus)

–  Détention d’un autre véhicule pour effectuer ses trajets quotidiens

– Détention d’un permis A depuis plus de 3 ans

Ensuite, on retrouve les exigences classiques des assureurs, notamment la production d’un relevé d’information faisant état du passé du motard.

Quelles sont les caractéristiques d’un contrat d’assurance pour une moto de collection ?

Un contrat d’assurance moto de collection couvre le motard et son deux-roues en responsabilité civile, minimum exigé par la loi. Vu la valeur du véhicule, il est toutefois recommandé de souscrire un contrat plus étendu. Une formule tous-risques peut être envisagée : corporelle du conducteur, incendie, collision, etc.

En plus de ces points communs avec un contrat classique, l’assurance moto de collection possède ses spécificités. La première que vous remarquerez, c’est sans doute le prix. Contrairement à ce que vous pourriez craindre, la prime d’assurance est peu élevée. En effet, les assureurs considèrent que les propriétaires de motos de collection utilisent peu fréquemment leur deux-roues et sont plus prudents sur la route. Ainsi, ils sont moins exposés au risque d’accident. On trouve même des compagnies d’assurance proposant des tarifs dégressifs aux motards possédant plusieurs véhicules d’exception. La seconde, c’est le montant de l’indemnisation en cas de perte ou de destruction du véhicule. Dans un contrat classique, l’indemnisation se fait en fonction de la côte Argus et le motard est souvent perdant. Pour une moto de collection, l’assureur peut prendre en considération la valeur sur le marché du deux-roues perdu.

Assurer une moto de collection, une moto ancienne ou une moto d’exception est un exercice délicat, tant les conditions de garantie et de tarification diffèrent d’un assureur à l’autre. Il est donc essentiel de prendre le temps de bien comparer plusieurs contrats.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *